SécuritéAssurer la sécurité des habitants

février 4, 2020
https://www.soufflenouveau-plessis-robinson.fr/storage/2020/02/police-municipale-plessis-robinson.jpg

En matière de police administrative, le maire est chargé de maintenir l’ordre public, défini dans le code général des collectivités territoriales (CGCT) comme le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques. La police municipale a pour objet d’assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publics sur le territoire de la commune.Il nous paraît déterminant que le renforcement des liens entre la police municipale et les habitants est essentiel : les attentes sont ainsi mieux connues et mieux prises en compte.
Face aux nouvelles menaces, l’équipement des agents doit être adéquat, afin que les policiers eux-mêmes soient en confiance sur le terrain.

Nos propositions

  • Munir les policiers municipaux d’une caméra piéton, leur permettra de faire face à certaines incivilités tout en répondant aux exigences du pacte de confiance avec la population.
  • Accroître la présence et l’échange avec les habitants par des patrouilles pédestres et VTT.
  • Organiser des rendez-vous réguliers avec les associations ou des réunions “porte ouverte” pour la population.
  • Renforcer la prévention dans les établissements scolaires par des animations sur les thèmes de la sécurité routière (notamment pour les vélos, trottinettes, …), des violences « gratuites », du harcèlement en milieu scolaire, etc…
  • Continuer à renforcer l’efficacité des agents de police municipale par une formation continue selon leurs attentes et besoins.

Concentrer les moyens contre la délinquance du quotidien

Le maire est un acteur parmi d’autres que sont les forces de sécurité nationales, l’Éducation nationale, la justice. En tant qu’élu local, il est cependant le mieux à même d’identifier les besoins ou les zones les plus touchées et choisir la réponse la plus appropriée.
Il possède également des pouvoirs de police, en particulier exercés par la police municipale, encore renforcés par la récente loi “Engagement et proximité”.

  • Renforcer le réseau bénévole et participatif « Voisins Vigilants et solidaires » afin de structurer et d’impliquer les citoyens dans la sécurité de leur ville. Des référents par secteurs rencontreront régulièrement le chef de la police municipale pour les remontées de terrain, et seront également sensibilisés sur l’analyse des derniers faits ayant eu lieu sur la ville.

Apporter des réponses concrètes aux victimes de harcèlement et de violences conjugales

Sous les coups et les abus, le plus souvent par arme à feu, une femme meurt tous les trois jours en France. Elles sont près de 200 000 à être également victimes de violences physiques et / ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint. Des hommes, aussi, sont battus, humiliés et tués.
Avec plus d’une Française sur dix victime de viol, une sur trois d’une forme de harcèlement sexuel pendant sa carrière, et près de neuf sur dix d’au moins une forme d’atteinte ou d’agression sexuelle dans la rue, ce sont toutes les communes de notre pays qui sont touchées.
Comme les autres acteurs publics, le maire peut agir sur trois fronts : l’accompagnement des victimes, la répression des auteurs, et la sensibilisation de l’ensemble de la société.

  • Soutenir l’embauche d’intervenants sociaux en commissariat pour les femmes victimes de violences.
  • Créer un lieu dédié pour les femmes seules avec enfant et/ou victime de violences.

A votre écoute

Vos idées et propositions comptent pour améliorer notre quotidien au Plessis-Robinson !
logo footer
Un souffle nouveau
pour Le Plessis-Robinson
Contact