ActualitésConseil municipalSEMPRO et SPL92 : Une avancée pour les élus d’opposition !

décembre 20, 20200
https://www.soufflenouveau-plessis-robinson.fr/storage/2020/12/LES-ELUS-opposition-presents-a-lasempro.jpg

Lors du Conseil municipal du 17 décembre 2020, Christelle CARCONE a interrogé monsieur Jacques PERRIN, Maire du Plessis-Robinson, sur l’absence des élus d’opposition dans les structures de la SEMPRO et de SPL92. Ces deux instances importantes pour notre commune sont des entreprises publiques locales. Nous avons obtenu un accord de principe quant à notre présence dans ces deux structures.

Créée en 1984, la Sempro avait pour vocation initiale la construction et la gestion d’immeubles de logements sociaux. A partir de 1989, la Sempro se consacre aussi à la conduite d’opérations majeures de restructuration urbaine. La Sempro réalise, dans le cadre de mandats de maitrise d’ouvrage, différents équipements publics : écoles maternelles et primaires, crèches et équipement culturel. La Sempro est composée d’administrateurs et d ‘élus du Conseil municipal.

A date, les membres de l’opposition ne sont pas représentés dans ces structures. C’est pourquoi lors du point relatif aux « questions diverses » qui a lieu en fin de séance, Christelle CARCONE, a posé la question suivante :
« Monsieur le Maire,

Un des points de l’ordre du jour du Conseil municipal du 17 décembre 2020, est de nous prononcer sur les rapports d’activité de la SEMPRO ainsi que de la Société Publique Locale Sud-Ouest 92.
A date, l’opposition n’est pas représentée dans ces instances. Avant l’été, avait été évoqué lors du Conseil municipal du 25 juin dernier la possibilité que les membres de l’opposition soient présents dans ces dernières ; pour reprendre les propos de M. le Sénateur « On n’est pas hostiles à ce que l’opposition soit représentée à la SEM comme dans d’autres organismes (…) on pourra revoir notre position, on n’est pas hermétiques, les choses peuvent évoluer ».

C’est pourquoi, nous souhaiterions savoir où en est votre réflexion à ce sujet. »

Un accord de principe sur notre présence

Monsieur le Sénateur a pris la parole pour répondre : dans un premier temps, il a évoqué ses amis politiques qui pouvaient être « maltraités » dans les communes alto-séquananaises ou en Seine-Saint-Denis, puis il a précisé l’attitude des différents membres de l’opposition actuelle au Plessis-Robinson. Il a indiqué qu’il était « favorable à notre présence » dans les instances de la Sempro et de SPL92. Monsieur le Maire a repris la parole et a conclu à un « accord de principe » quant à notre présence dans ces structures. Enfin, il doit à présent étudier les modalités administratives à notre participation.

Nous nous réjouissons de cet accord de principe et de l’avancée de la présence des élus minoritaires dans ces structures importantes pour la ville. Nous attendons à présent la concrétisation effective de cette parole donnée en conseil municipal.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

logo footer
Un souffle nouveau
pour Le Plessis-Robinson
Contact